Le projet : Formation des décideurs et des prestataires de services sociaux

Il s’agit d’un projet porté par le Groupe d’Action Locale de Saint Jean de Népomucène en Tchéquie relatif à la prestation de services sociaux en milieu rural et co-financé par le programme Erasmus+. Les partenaires de ce projet sont le Syndicat de Lorge en France qui a repris l’exercice de certaines compétences précédemment assurées par l’ancienne communauté de communes Centre Armor Puissance 4 depuis le 1er janvier 2017 et le Groupe d’Action Locale Bura en Croatie qui vient remplacer l’Université de Mariboru en Slovénie à la suite du désistement de ce dernier. 


Le principal objectif du projet est de trouver et de tester un système de formation efficace pour les élus et les prestataires de services sociaux, qui sont le principal groupe cible. Grâce à cette formation, on attend au sein du groupe cible un changement d'attitude vis-à-vis de l'apprentissage tout au long de la vie, une réflexion sur le développement social dans les communes et sur le respect des besoins des habitants et la capacité de répondre aux besoins changeants des habitants et des usagers des services sociaux.
L'objectif secondaire sur le long terme est un dialogue social ouvert au sujet du développement des services sociaux et de l'amélioration de la qualité de vie de la population entre les élus et les habitants (participants indirects du projet). Ce projet est un outil interactif pilote pour former les élus municipaux et les prestataires de services sociaux. Cette formation permettra de les encourager à chercher des solutions nouvelles et innovantes pour le développement des services sociaux dans les zones rurales. Les élus des petites communes rurales comprendront ainsi que la réflexion au sujet du manque de services sociaux en zone rurale peut se faire au niveau local et non pas uniquement à un niveau régional ou national. 

Activités organisées dans le cadre du projet 

  • 1. Stage mixte de formation du personnel (seulement au sein des groupes nationaux) 
    Présentation du projet aux participants dans chaque groupe national.
    Ce stage servira de préparation aux participants pour la mobilité planifiée vers les autres pays partenaires.
  • 2. Mobilité de deux des pays partenaires vers le troisième (trois mobilités : une dans chaque pays). 
    Ces trois rencontres prévoient des excursions dans les communes et les infrastructures sociales, des discussions avec le personnel et les usagers, des échanges de bonnes pratiques, un séminaire interactif sur le thème de la formation du groupe cible et une présentation de modèles efficaces de développement social. 
    Le projet inclut un documentaire vidéo de la mobilité qui sera utilisé lors d'autres activités et pour la diffusion des résultats. 
  • 3. Ateliers dans les pays participants (conduits par chaque partenaire dans son pays). 
    Les partenaires se rendront dans d'autres municipalités de leur région avec le documentaire vidéo. 
    Les participants à ces ateliers seront les habitants, les élus et d'autres acteurs clés. Le but de ces ateliers est d'échanger sur les besoins et les attentes du développement social dans les zones rurales. 
  • 4. Création du documentaire vidéo (anglais, tchèque, français, croate), qui comprendra une présentation des excursions, des interviews d'acteurs clés des régions partenaires et des exemples de bonnes pratiques. 
  • 5. Stage mixte de formation du personnel (seulement au sein des groupes nationaux, au retour de la mobilité). 
    Le contenu de ce stage dépendra des besoins des participants dans chaque groupe national. 
  • 6. Création d'une série de recommandations sur le sujet « Comment fournir des services sociaux dans les communes rurales » 
  • 7. Création de brochures (anglais, tchèque, français, croate) 
  • 8. Évaluation